Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Informatique et télecoms
Articles récents

Enchères 5G : la France entre dans le vif du sujet

10 Mai 2019 , Rédigé par Informatelecom

Bercy a achevé la rédaction de la lettre de cadrage qui donne la philosophie générale du gouvernement sur le processus des enchères 5G, prévues à l'automne. Le prix de réserve sera fixé d'ici l'été.

 

Top départ pour la 5G. Bercy et le ministère de la Cohésion des territoires ont signé la lettre de cadrage qui détaille, en deux pages, la philosophie générale du gouvernement sur les enchères 5G qui doivent se tenir à l'automne. Ce document, dont « Les Echos » ont eu connaissance, marque le coup d'envoi officiel de la bataille qui va opposer les opérateurs télécoms pour l'achat de ces précieuses bandes de fréquences de la 5G, qui va succéder à la 4G.

La lettre, datée du 2 mai et cosignée par Jacqueline Gourault, la ministre chargée de la Cohésion des territoires, était très attendue, en particulier par l'Arcep. Formellement, le régulateur des télécoms avait besoin du texte pour pouvoir « dessiner » à son tour le processus d'enchères, dans un cahier des charges qui en déterminera tous les détails.

La 5G dans « plusieurs villes » dès 2020

Le gouvernement est ambitieux. « Le service commercial devra être lancé dès 2020 pour couvrir plusieurs villes », peut-on lire dans la lettre. C'est plus tôt que l'objectif officiel de l'Union européenne qui avait demandé qu'au moins une ville, dans chaque Etat membre, ait la 5G dès l'année prochaine. Pas question pour autant de réserver la 5G aux « seules grandes agglomérations » : « to us les territoires, y compris les plus ruraux ou de montagne, doivent pouvoir bénéficier du développement des services 5G dans un calendrier raisonnable », écrivent les deux ministres.

Pourtant, c'est dans les zones très denses que la 5G va être la plus utile, du moins dans un premier temps. Dans les grandes villes, elle va en effet pouvoir soulager les réseaux 4G en absorbant une partie du flux des données. Le gouvernement le reconnaît, mais la généralisation de la 5G est restée pour lui la toute première des priorités. « La bonne couverture mobile de l'ensemble du territoire est un objectif majeur », explique Bercy dans le texte. Pour y parvenir, le gouvernement table sur un « recours accru à la mutualisation des réseaux » dans les régions où l'intérêt économique des opérateurs à investir est plus faible.

Un prix de réserve déterminé d'ici l'été

Concernant le prix de réserve des enchères, il revient à la commission des participations et des transferts de le fixer, d'ici l'été, en fonction des exigences posées par l'Etat et l'Arcep. Alors que les opérateurs télécoms redoutent de devoir payer le prix fort, la lettre confirme la volonté de la secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher de trouver un « juste milieu ».

D'un côté, les nouvelles fréquences 5G « doivent favoriser les investissements dans des infrastructures numériques de qualité », mentionne-t-elle. Mais le prix plancher doit quand même « constituer un critère substantiel des attributions »« L'un n'empêche pas l'autre, explique-t-on au cabinet de la ministre. Il faut maximiser les retombées de long terme, et pas seulement la mise de départ. » Même les fréquences 5G n'échappent pas au fameux « en même temps » macronien…

En 2011, lors du passage à la 4G, ce montant avait été fixé à 2,5 milliards d'euros pour les bandes hautes (2,6 gigahertz) et 1,8 milliard d'euros pour la bande basse des 800 mégahertz. Cette fois-ci, les enchères concernent la bande « coeur » des 3,4 à 3,8 gigahertz.

Lire la suite

Lire la suite

Paylib va lancer un service de virement instantané

8 Avril 2019 , Rédigé par Informatelecom

Technologie : Le service de paiement en ligne Paylib a indiqué le lancement prochain d'une solution de virements instantanés entre amis. De quoi résoudre les problèmes de partages d'addition.

Les bons comptes font les bons amis. Le service de paiement sans contact Paylib, créé en 2013 par un consortium de banques composé des plus grandes banques françaises, l'a bien compris et a annoncé qu'il permettra le virement mobile instantané entre particuliers à compter de cet été.

Comme le rapporte ce vendredi l'AFP, la solution de paiement, qui revendique près de deux millions de clients, a reçu l'aval de sept banques, parmi lesquelles BNP Paribas, Société Générale ou encore Crédit Agricole, pour généraliser ce système de virements entre particuliers.

"Concrètement, l’usager va sur son téléphone et ouvre l’application de sa banque et y active l’option Paylib entre amis", a expliqué le directeur de cette offre dédiée Jérôme Sorin dans les colonnes du "Parisien".

Si Paylib permettait déjà d'effectuer de tels virements depuis l'année dernière, les transactions pouvaient mettre jusqu'à plusieurs jours pour être finalisées, la situation devrait donc évoluer avec le développement de virements instantanés, dans la limite des plafonds de transactions autorisées par chaque banque. "Votre banque sécurise vos transactions Paylib 

 

Lire la suite

Lire la suite

Vous redoutiez le RGPD ? Voici venue la SCA !

5 Avril 2019 , Rédigé par Informatelecom

 

LE CERCLE - La réglementation européenne sur « l'authentification forte » des clients réalisant un achat en ligne débarque en septembre. Selon Guillaume Princen, spécialiste du paiement sur Internet, cette nouvelle exigence risque d'avoir de profondes répercussions sur le chiffre d’affaires des entreprises.

 

Les Européens sont sur le point de vivre un changement radical dans la manière dont ils paient sur internet. Dès le 14 septembre, des achats basiques tels que commander un VTC ou souscrire à un service de streaming musical nécessiteront désormais des consommateurs qu’ils s’identifient via deux des trois facteurs suivants : une information qu'ils connaissent (comme un mot de passe ou un PIN), un objet qu'ils possèdent (par exemple un smartphone) et un élément biométrique constitutif de leur identité (l’empreinte digitale, la voix ou le visage). 

La directive européenne sur les services de paiement 2 (DSP2) va obliger les entreprises à adopter une authentification forte (SCA) pour les paiements en ligne. L'objectif est de protéger les consommateurs européens contre la fraude en ligne. La fraude à la carte bleue en ligne représente 0,161 % du montant total dépensé sur Internet. Soit un euro de fraude pour 620 euros de paiement, 

Lire la suite

 

Lire la suite

A Hanovre, la 5G promet de révolutionner la vie dans les usines. Réseau Sigfox et LoRa IOT ?

4 Avril 2019 , Rédigé par Informatelecom

À la Foire de Hanovre, les industriels dévoilent aux visiteurs comment la nouvelle génération de réseaux mobiles va bouleverser le secteur. Pour les géants allemands du secteur, c'est un pas de plus vers l'avènement d'« usines connectées et intelligentes ».

Dans sa cellule en plexiglas, le bras robotisé s'active autour d'une carrosserie. Juste derrière lui trône un modem 5G : le boîtier remplace le câble auparavant relié à la machine, chargée de mesurer très rapidement la pièce automobile afin d'en contrôler la qualité. Le robot transmet ici directement ses données de mesure grâce à cette nouvelle génération de réseaux mobiles qui offre un temps de latence de moins de dix millisecondes. Un délai de réponse suffisamment faible pour écarter le risque de perturbations sur la ligne de production.

Conçu par le spécialiste allemand de l'optique Zeiss, le finlandais Nokia et le fabricant américain  de puces Qualcomm, le dispositif est l'une des applications industrielles de la 5G présentées pour la première fois cette semaine à la foire industrielle de Hanovre, le grand rendez-vous mondial du secteur.

Lire la suite

Lire la suite

Sfr deuxième opérateur mobile, à quel prix !

29 Mars 2019 , Rédigé par Informatelecom

 

L'opérateur de Patrick Drahi a recruté 1,3 million d'abonnés mobiles en un an, portant son parc à 13,5 millions, devant les 13,4 millions de Free. Contrairement à Orange, Bouygues et Free, il enregistre cependant une baisse de ses revenus.

Rebelote pour SFR. Le lancement d'offres à prix cassés tout au long de 2018 a encore permis à l'opérateur de Patrick Drahi de recruter des abonnés à la pelle, selon les résultats annuels publiés ce jeudi après-midi. Ainsi, 1,3 million de nouveaux clients l'ont rejoint l'année dernière, sur le fixe et le mobile. Le groupe dit ainsi avoir récupéré tous les abonnés partis vers la concurrence depuis le rachat, en 2014, de SFR par Patrick Drahi, hors contrats prépayés et clients professionnels. Mais faute d'avoir suffisamment transformé le volume en valeur, les  autres indicateurs sont cependant toujours dans le rouge.

 

Lire la suite

 

Lire la suite

La 5G les américains veulent interdire les équipementiers chinois en Allemagne !!!

19 Mars 2019 , Rédigé par Informatelecom

Malgré les menaces des Etats-Unis, l'agence fédérale allemande des réseaux va attribuer 41 blocs de fréquences à des opérateurs équipés par les chinois Huawei et ZTE. Les conditions d'attribution excluent néanmoins implicitement ces acteurs.

C'est parti ! Après des mois de débats sur les conditions d'attribution des nouvelles fréquences de téléphonie mobile 5G, la vente aux enchères des licences en Allemagne a démarré ce mardi à 10 heures à Mayence.  Malgré les menaces américaines de revoir la coopération sécuritaire transatlantique, Berlin s'est refusé à exclure ouvertement l'équipementier Huawei de ce processus qui devrait durer plusieurs semaines. L'Allemagne a préféré durcir  les conditions d'attribution faites aux opérateurs afin de les dissuader de travailler avec le groupe chinois.

Lire la suite

Lire la suite

BFM la parade de FREE face à ALTICE

14 Mars 2019 , Rédigé par Informatelecom

 
 
Nous vous le rapportions cette semaine, pour pouvoir reprendre ses chaînes gratuites, le Groupe Altice réclame une somme de 6 millions d’euros. Une somme que Free ne semble pas du tout disposé à donner.
 
Et Free semble d’ores et déjà acter la suppression de BFM TV sur la Freebox dans les prochains mois. En effet, une nouvelle option est disponible sur la Freebox Révolution : « Un bouton proposant de scanner la TNT s’affiche sur les chaînes où aucun service n’est détecté ». Même si ce bouton n’est pour le moment disponible que sur le Player de la Freebox Révolution, chaque modèle de Freebox (Mini 4K, Révolution, V5/Crystal, Freebox Delta) dispose d’un tuner TNT. Il suffit ainsi de brancher une antenne à l’arrière de la Freebox pour continuer à recevoir les chaînes gratuites d’Altice via la TNT. Elles seront directement intégrées à Freebox TV comme les chaînes diffusées via l’ADSL.
 
Le bouton qui apparaîtra sur Freebox TV si BFM TV ou RMC découverte n’étaient plus diffusées en ADSL
 
FREENEWS INFO
Lire la suite

Free annonce un lancement réussi de ......

13 Février 2019 , Rédigé par Informatelecom

 

Malmené en Bourse et en réponse aux doutes autour du succès commercial de la Freebox Delta, Iliad/Free joue la carte de la confiance. Il faut rassurer.

La messe n’est toujours pas dite. S’il faudra attendre le mois de mars et les résultats annuels d’Iliad pour se rendre compte du succès ou d’un flop du lancement de la Freebox Delta et d’une éventuelle relance sur le fixe, les investisseurs quant à eux, anticipent en sanctionnant assez lourdement la maison-mère de Free en Bourse. Le titre d’Iliad a chuté à son niveau le plus bas depuis le lancement de Free Mobile en 2012 soit une perte de 26% de sa valorisation boursière depuis le début de l’année. Au centre des inquiétudes, la stratégie de Free autour de sa Freebox Delta, présentée comme le relais de croissance voire le détonateur attendu chez l’opérateur. "Perçue comme l’instrument clé de la relance commerciale de Free, il y avait une forte attente de la part des investisseurs, entretenue et amplifiée par les reports successifs de son lancement. Aujourd’hui, le marché juge que ce dernier n’est pas un succès ,conforté en cela par l’absence de réactions des concurrents et par les multiples adaptations de l’offre qui ont suivi le lancement", estime Thomas Coudry, analyste chez Bryan Garnier dans les lignes du Monde. Malgré tout, « il faudra notamment voir le nombre de clients Free qui ont migré vers cette offre premium. Une montée en gamme de leurs abonnés, synonyme d’une augmentation de leurs revenus dans le fixe, serait déjà un bon signe», tempère t-il.

Mais pas de quoi s’inquiéter du côté d’Iliad. Son directeur général, Thomas Reynaud, se montre même très rassurant : "le lancement de la box se passe très bien. L’objet de la Delta était de réaffirmer la singularité de Free.

Lire la suite

Lire la suite

Roaming data Free en asie inclus dans le forfait

5 Février 2019 , Rédigé par Informatelecom

Free annonce intégrer le Sri Lanka et le Bangladesh parmi les destinations bénéficiant de l'enveloppe de 25Go par mois d'Internet mobile en roaming incluse dans son Forfait à 15,99 euros par mois (tarif pour les abonnés Freebox, sinon 19,99 euros par mois).
La filiale d'Iliad renforce ainsi son offre à destination des abonnés voyageant en Asie après l'Inde, la Malaisie et la Thaïlande. Aujourd'hui, une cinquantaine de destinations bénéficie du roaming data (25Go/mois) inclus dans le forfait.

Lire la suite

Consolidation télécom : spéculations sur un rapprochement entre SFR et Free

30 Janvier 2019 , Rédigé par Informatelecom

 

 

SFR logo

Un déjeuner en fin de semaine dernière entre Dexter Goi d'Altice, et Thomas Reynaud de Free, relance les spéculations autour d'un possible rapprochement entre SFR et Free

Si la question de la consolidation télécom, à savoir le retour à trois opérateurs sur le marché français était mise sous silence en 2018, l'année 2019 pourrait changer la donne et relancer les discussions, d'autant plus que plusieurs petites phrases chez les uns et les autres révèlent que le sujet n'est plus tabou.

Et justement, l'information de Challenges.fr selon laquelle deux représentants d'Iliad et d'Altice ont déjeuné jeudi dernier relance l'idée que des discussions sont dans l'air.

A la vérité, les contacts entre opérateurs ne sont pas rares et n'engagent pas forcément à des projets communs mais difficile de ne pas imaginer qu'ils ont pu au moins évoquer le sujet à cette occasion au regard du contexte actuel.

Le fait qu'il s'agisse d'un déjeuner entre Dexter Goi, numéro deux d'Altice, et de Thomas Reynaud, directeur général d'Iliad, suggère tout de même que les discussions ont pu porter sur des projets majeurs pour les deux opérateurs.

De là à imaginer un premier pas vers un rapprochement entre Free d'un côté et SFR de l'autre n'est pas difficile et excite l'imagination des investisseurs, conduisant à une hausse du cours en Bourse d'Altice (+2%) vendredi dernier, alors que SFR est vu comme la cible des enjeux d'une consolidation télécom.

Un autre rapprochement, cette fois entre SFR et Bouygues Telecom, constitue une autre hypothèse envisagée par les observateurs, Orange restant par sa position d'opérateur historique et contrôlé par l'Etat comme un médiateur ou facilitateur d'un changement d'équilibre à venir.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>