Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Informatique et télecoms

Réseau 4G : pourquoi SFR ne couvre que 30 % de la population

14 Juillet 2014 , Rédigé par Informatelecom Publié dans #SFR

Avec 30 % de population couverte en 4G, SFR est très loin de Bouygues (70 %) et Orange (66 %) mais se rattrape en 3G. La CFDT critique la stratégie de SFR.

 

 
Le réseau 4G de SFR couvre 1,7 % du territoire métropolitain
Le réseau 4G de SFR couvre 1,7 % du territoire métropolitain
Après s'être fait épingler par l'Arcep pour sa communication sur la couverture de son réseau 4G, SFR a dû rectifier le tir et la réalité est décevante : l'opérateur ne couvre que 30 % de la population française en juillet 2014. Ces résultats émanent de l'Arcep qui a mené en avril et mai 2014 une enquête de contrôle de la fiabilité de la couverture 4G.
SFR devance Free (24 %) de quelques points mais se trouve très largement distancé par Bouygues Telecom et Orange. Ceux-ci couvrent respectivement 70 % et 66 % de la population française métropolitaine. En pourcentage du territoire, les résultats de la couverture sont encore plus décevants : SFR en couvre 1,7 % et Free, 1,5 % !
 « La fiabilité des cartes 4G de Free Mobile, mais surtout de SFR, était en revanche plus faible » a révélé le régulateur. SFR a mis à jour sa carte de couverture 4G le 4 juillet 2014, Free devant le faire le 18 juillet au plus tard.
Après correction de SFR et Free Mobile, leurs cartes affichent un taux de fiabilité d'environ 94%, encore inférieur à Bouygues et Orange qui affichent 98 % de taux de fiabilité (comparaison entre couverture affichée et réelle).
Pour SFR, qui a beaucoup insisté sur sa couverture en nombre de villes couvertes en 4G , cette opération de transparence est un coup rude porté à sa stratégie commerciale.
 
La CFDT critique la conduite de la rénovation du réseau 2G/3G/4G
Le syndicat CFDT a publié un document, présenté le 9 juillet en CCE (comité central d'entreprise), qui enfonce un coin dans la stratégie de SFR : « le succès de l’expérience client 4G ne peut se concrétiser si la couverture se limite aux grandes villes ».
A la déception de la couverture 4G s'est ajoutée, pour SFR, celle liée à la publication il y a quelques jours, toujours par l'Arcep, des indicateurs de qualité de service 2G et 3G. SFR affiche 38 indicateurs au dessus de la moyenne contre 75 pour Bouygues telecom et 213 pour Orange.
Le syndicat CFDT évoque, pour expliquer ces résultats moyens, la rénovation en cours du réseau : « on reconstruit un site 2G/3G/4G d’avenir flambant neuf et pas toujours bien  terminé. Comme dans le BTP, les travaux se voient, gênent les utilisateurs, durent longtemps et finissent en retard ».
La CFDT pointe pêle-mêle des effectifs insuffisants dans le réseau, les changements d'outils informatiques internes et des mesures de satisfaction clients obsolètes.
Seul motif de satisfaction relatif pour SFR : son réseau 3G fait jeu égal avec celui d'Orange, avec 99 % de couverture de la population et le devance même sur la couverture du territoire : 91 % contre 90% pour l'opérateur historique.
Source :
- Arcep (observatoire sur la couverture et la qualité des services mobiles, juillet 2014)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article