Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Informatique et télecoms

Apple lancera la bêta publique d'OS X Yosemite demain

23 Juillet 2014 , Rédigé par Informatelecom Publié dans #OS X Yosemite, #Apple

Chose promise, chose due

Apple l’avait promis, et c’est désormais chose faite : le formulaire d’inscription pour tester la bêta publique du prochain OS X est désormais en ligne. Les téléchargements de la préversion de Yosemite pourront se faire dès demain.

yosemiteyosemite

L'inscription aujourd'hui, le téléchargement demain 

Lors de la première présentation de Yosemite à la WWDC début juin, Apple avait indiqué que pour la première fois, les utilisateurs du grand public auraient l’occasion de s’essayer su système avant l’arrivée de sa version finale. Comment ? En faisant tout simplement comme Microsoft : la diffusion d’une bêta publique, accessible par le plus grand nombre, sous quelques conditions toutefois. Des conditions simples puisqu’il suffit d’avoir une machine compatible, autrement dit n’importe quel Mac faisant déjà tourner Mavericks, l’actuel OS X.

 

La page permettant de s’inscrire pour tester le système est ouverte depuis peu. Apple y rappelle que Yosemite sera disponible à l’automne, sans plus de précision, et que l’on peut utiliser son compte iCloud pour se réserver une place dans le programme bêta. Une fois l’inscription réalisée, Apple prévient simplement que le téléchargement sera disponible dès demain, directement depuis le Mac App Store via un code, comme toutes les dernières révisions du système.

À installer de préférence ailleurs

Cette bêta de Yosemite ne pourra s’installer que depuis Mavericks et ce système est donc obligatoire avant d’aller plus loin. Si vous avez par exemple Lion ou Mountain Lion, vous pouvez mettre à jour gratuitement vers Mavericks en passant par l’App Store, là encore.

 

Avant de vous lancer dans l’installation de Yosemite, quelques conseils sont de mise. Il s’agit avant tout d’une bêta, c’est-à-dire d’un système qui n’est pas finalisé et comporte des bugs, potentiellement très nombreux. Même si actuellement le système est relativement stable, vous n’êtes pas à l’abri d’un plantage et d’une perte de données. Mieux vaut donc l’installer sur une autre partition, un disque dur externe (les Mac peuvent booter depuis un périphérique de stockage externe), voire sur un autre Mac.

 

Si vraiment vous n’avez qu’un seul Mac et que vous souhaitez utiliser Yosemite en l’état, pensez à bien sauvegarder l’ensemble de vos documents avant de procéder à l’installation. Dans tous les cas, Apple est surtout intéressée par les commentaires et les rapports de bugs. En cas de problème, un utilitaire particulier permettra de remonter l’information, accompagnée de données techniques sur le contexte du crash ou du problème. Ils pourront également rédiger de simples avis.

Attention à iCloud Drive ! 

Dernier conseil : attention à iCloud Drive. Le système vous proposera d’utiliser cette fonctionnalité pour synchroniser vos fichiers. Mais si vous avez des applications utilisant iCloud pour stocker de manière transparente des données, notamment les éléments de la suite iWork, ils seront déplacés pour profiter du nouveau système. Or, ni iOS 7 ni les anciens OS X, ni Windows ne peuvent y avoir accès. Dans la plupart des cas, nous vous conseillons donc de ne pas utiliser le Drive avant que Yosemite et iOS 8 ne soient disponibles partout en versions finales.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article